LA DÉMARCHE D’ÉVALUATION DES EFFETS SOCIAUX DES LIEUX HYBRIDES

 

à l’origine de cette démarche

_

 

Complémentaire à la plateforme Commune Mesure, cette démarche initiée par l’atelier d’urbanisme Approche.s! s’inscrit dans le cadre d’une étude-action menée depuis 2018 , sur les impacts sociaux et urbains de l’urbanisme transitoire. Soutenue par la Fondation de France, le PUCA, l’ANCT et le Ministère de la Transition, elle propose des outils aux porteur·euse·s de projet et leurs partenaires publics ou privés leur permettant de qualifier collectivement les effets sociaux à l’échelle individuelle, collective et territoriale de leur projet.

Pourquoi une démarche collective d’évaluation des effets sociaux ?

_

 

Nous faisons l’hypothèse que l’estimation collective de la valeur sociale des projets, mise en œuvre au sein d’une démarche évaluative partagée entre parties prenantes, peut constituer un instrument de pilotage pour les organisations cherchant à déployer leurs effets sociaux et leur viabilité. Par extension, il peut se faire l’instrument d’une fabrique de territoire plus évolutive et adaptée aux besoins des habitant·e·s.

qui mesure les effets sociaux ?

_

 

Les outils rassemblés de la démarche sont mis à disposition des structures qui souhaitent qualifier et valoriser les effets sociaux de leur projet : • structures porteuses de projets de lieux hybrides, transitoires ou pérennes, issus du champ de l’économie sociale ou de la culture ; • collectivités, aménageur·euse·s ou propriétaires fonciers, partenaires d’un lieu hybride.

1

Définir la méthode et qualifier les effets sociaux du projet de façon collective

2

Définir la méthode et qualifier les effets sociaux du projet de façon collective

3

Définir la méthode et qualifier les effets sociaux du projet de façon collective

UNE DÉMARCHE EN 3 ÉTAPES

_

1

FÉDÉRATION DES PARTENAIRES

2 à 3 mois

2

COLLECTE & ANALYSE DES DONNÉES

3 à 4 mois

3

DÉFINITION PARTAGÉE DE LA VALEUR PRODUITE

3 à 4 mois

UNE DÉMARCHE À ADAPTER…

_

 

Ces outils ne sont cependant que des propositions pensées pour faciliter les démarches des acteur·rice·s et constituer une base de travail qu’il convient d’adapter à son activité, sa gouvernance, ses besoins et son territoire.

1

FÉDÉRER LES PARTENAIRES & S’ACCORDER SUR LES GRANDS ENJEUX

DURÉE

2 à 3 mois

 

OBJECTIFS

1. Définir collectivement les enjeux à relever pour la démarche d’évaluation globale et mettre en lumière ses conditions de réussite et ses freins.

2. Identifier les conditions de réussite et ses freins.

3. Poser un diagnostic partagé du projet entre parties prenantes (écosystème d’acteur·rice·s, atouts et défis).

Description

 

L’enjeu de cette étape est de réunir les membres du comité d’évaluation lors d’un premier temps d’échange collectif pour s’accorder sur les grands enjeux, le déroulé de la démarche évaluative et sur la grille de critères proposée qui servira de référentiel lors de l’étape suivante de collecte de données. Ce premier atelier inter-acteur·rice·s peut également servir de cadre pour poser un diagnostic partagé initial du projet : son écosystème d’acteur·rice·s, ses objectifs, atouts et défis.

BOÎTE À OUTILS

^

FICHE ATELIER 1

Lancement de la démarche

^

Fiche-outil 5

Co-définition des enjeux

^

Fiche-outil 6

Frein et réussite

^

Fiche-outil 7

Atouts et défis du lieu

^

Fiche-outil 8

Cartographie participative des acteur·rice·s

2

COLLECTER &  ANALYSER

LES DONNÉES

DURÉE

3 à 4 mois

 

OBJECTIFS

1. Qualifier collectivement les effets sociaux du projet à partir de la grille d’indicateurs à 3 niveaux : effets individuels, collectifs et territoriaux.

2. Croiser des outils auto-évaluatifs, des questionnaires usager·ère·s avec des grilles de comptage permettant l’objectivation des informations.

3. Donner la parole aux bénéficiaires et valoriser leur “maîtrise d’usage” dans la démarche évaluative.

Description

 

La dernière étape-clé consiste à co-définir, partager et faire reconnaître la valeur sociale produite par le projet. Cette démarche s’appuie sur une grille d’objectifs communs à de nombreux acteur·rice·s du champ social et économique au niveau international : les 17 Objectifs de Développement Durable établis par l’ONU, réinterprétés en 8 champs. Cette définition collective est réalisée lors d’un dernier atelier inter-acteur·rice·s, qui est également l’occasion de questionner les spécificités et limites du projet pour en améliorer son pilotage et de faire un bilan de la démarche évaluative.

BOÎTE À OUTILS

^

FICHE ATELIER 2

Chaîne d’impacts

^

Fiche-outil 9

Qualification des impacts

^

Fiche-outil 10

Chaîne d’impacts

^

Questionnaire

Auto-évaluatif Commune Mesure

^

GRILLES DE COMPTAGE

^

Questionnaire

usager·ère·s

3

DÉFINIR COLLECTIVEMENT

LA VALEUR & BILAN DU PROJET

DURÉE

Environ 2 mois

 

OBJECTIFS

1. Qualifier collectivement et partager la valeur sociale produite par le projet entre parties prenantes.

2. Créer un cadre de reconnaissance de cette valeur permettant de la partager et valoriser auprès des partenaires opérationnels et financiers.

Description

 

Cette étape vise à qualifier collectivement les effets sociaux, positifs et négatifs du projet sur les personnes, les groupes de personnes et le territoire, par le biais de différents outils de mesure et d’un deuxième atelier inter-acteur·rice·s. Un questionnaire auto-évaluatif établit une présentation détaillée du lieu (activités, gouvernance, types d’impacts observés). L’outil “chaîne d’impacts” permet plusieurs analyses qualitatives individuelles des impacts indirects non prévus du projet. Les sites organisant des actions et événements publics peuvent mobiliser des questionnaires usager·ère·s et des grilles de comptage pour mesurer notamment le niveau d’appropriation des lieux, la mixité des publics, la nature des liens avec le quartier environnant.

BOÎTE À OUTILS

^

FICHE ATELIER 3

Co-définition de la valeur produite

^

Fiche-outil 11

Restitution des impacts

^

Fiche-outil 12

Définition de la valeur par les ODDs

^

Fiche-outil 13

Spécificités et limites

Vous travaillez sur la valorisation des impacts des lieux hybrides, vous développez un projet de mesure des impacts des tiers lieux et vous souhaitez participer au projet ?

Vous êtes un professionnel de la ville ou des territoires, un acteur public ou institutionnel et vous souhaitez soutenir le développement de notre outil de valorisation des lieux hybrides / Commune Mesure ?

 

contactez-nous !

Vous voulez suivre l’avancée du projet
et en apprendre plus sur les questions
des impacts de lieux hybrides?

inscrivez-vous à la newsletter